L’ouïe & la vue (Olam azé / Olam aba)

C13item3_study_worship

D’après le rav Tatz (La trame de la vie)

Lorsque l’inspiration prophétique se retira du patriarche Yaacov (qui, à la fin de sa vie, voulait révéler le moment de la venue du MashiaH à ses enfants, les 12 tribus), ses fils lui dirent : « Ecoute Israel, Achem est notre D.ieu, Achem est Un ». Le mot « Chema / écoute » est chargé de signification. L’ouïe est le sens qui vient le plus logiquement remplacer la vue lorsque celle-ci ne fonctionne plus. Dans l’obscurité, quand on ne peut pas voir, on doit écouter. Depuis cette époque, nous avons été dans l’obscurité quand à la venue du MashiaH et depuis lors nous avons toujours déclaré « Chéma Israel / Ecoute Israel ». 

En hébreu, la « vision » ראיה est le même mot que « preuve » : ce qui est vu est indéniable, or ce qui est entendu peut être nié. Dans un monde de vision, seul le émet / la vérité règne. Dans un monde fondé sur l’écoute, seule la émouna / la fidélité à ce qu’on nous a dit, à sa place.

C’est pour cette raison que sous l’angle de la spiritualité, la vision est beaucoup plus élevée que l’ouïe : le monde-à-venir est un monde où l’on voit, ce monde ci est un monde où il faut entendre.

« Véraou kol bassar yaHdav ki pi Achem diber / Et toute chair verra que la bouche d’Achem a parlé » (1) N’aurait-il pas fallu écrire que toute chair « entendra » ? Dans le monde de la révélation, ce qui est entendu à présent sera alors vu…

Autre exemple encore plus frappant : au moment du don de la Thora il est écrit « véHol aam royim èt akolot  / Et tout le peuple vit les sons » (2), les sons divins étaient visibles ! L’idée est qu’au mont Sinaï Achem lui même se manifesta, le monde supérieur était là, présent dans ce monde-ci. Notre monde s’était mélangé avec une dimension existentielle plus élevée.

Ici-bas le son est une possibilité du monde, un monde de temps et de processus. Mais dans le monde plus élevé, le son n’est pas concevable, il n’y a pas de temps, pas de séquence d’événements successifs. Tout est en même temps.

« Chéma Israel / Ecoute Israel » est donc notre profession de foi ; notre tâche est de parfaire notre écoute, la vision sera notre récompense. Le libre arbitre existe à présent, on est libre d’entendre ou de ne pas entendre. Le libre arbitre n’a pas de place dans le monde futur : on ne peut nier l’évidence.

A l’origine, le langage était parfaitement clair : le monde a été créé par la Parole Divine. Quand les habitants du monde se sont unis autour du malfaisant projet de la Tour de Babel, le verset dit « Descendons et rendons confus (bavel) leur langage » (3). L’unité de l’homme fut ainsi détruite par la destruction du langage… Le moyen même de la révélation fut transformé en moyen de dissimulation.

Beaucoup plus tard nous fûmes exilés à Bavel et la prophétie disparut, bien entendu, lors de cet « exil de Babylone ».

Depuis la fin de la prophétie nous devons apprendre à entendre encore plus profondément. La prophétie était révélation ; à sa place nous avons seulement la compréhension de la Thora. Il nous faut ainsi décortiquer les textes et tenter d’y déceler le message divin. C’est pour cela qu’il est souvent écrit dans le talmud « Ta chma / Viens et écoute ».

Notre responsabilité aujourd’hui, au cœur de l’exil, est de travailler et de construire. De vivre dans la émouna, dans une fidélité absolue. Nous devons ramener la lumière de la Création originelle, l’inspiration initiale, au sein de l’ombre, avec une telle force que l’obscurité s’évanouisse. C’est cela la vie, c’est cela la vie inspirée.

Références :

1 – Yechayaou (40 ; 5)
2 – Yitro (20 ; 15)
3 – NoaH (11 ; 7)

Publicités
Cet article, publié dans Limoud, Pensée Juive, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s