La force de la faiblesse

1163569925

 

La sagesse ne se calcule pas au nombre de fois où l’on dit ‘Je sais’ ou ‘J’ai compris’ mais au nombre de fois où l’on dit ‘Je ne sais pas’ ou ‘Je n’ai pas compris’.

Seule une personne déjà construite peut admettre ne pas comprendre ou avoir fait une erreur sans se sentir diminué pour autant.
 
Avouer ses faiblesses ou ses erreurs n’est pas un signe de faiblesse mais bien un signe de force intérieure.
 
Ceci est une paire de lunettes qui te permettra de mieux analyser les autres… et toi même. 
 
« Lorsque le sage ne saisit pas une chose, il dit ‘Je n’ai pas saisi.' »
Michna Avot 5; 7
 
 
Quote - Strength vs Weakness
Publicités
Cet article, publié dans 6iem sens, Pensées, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s