Etre et Avoir

t-shirt-manches-longues-vierge

Inspiré du Rav Dessler ZL.

Il est assez simple d’appréhender un enseignement intellectuel mais lorsqu’il reste en dehors de nous il est uniquement considéré comme un « avoir ».
A contrario, lorsque nous vivons pleinement cette enseignement il se transforme en « être ».

Ces notions sont ramenées dans Aleinou léchabéah : « Reconnais aujourd’hui » (connaissance intellectuelle) « et ramène-le dans ton coeur » (fais-en une réalité).

Ici-bas la notion d’ « avoir » est fictive (en hébreu pour dire « j’ai » on dit « Yesh li » / il y a à moi) : le mot « avoir » n’existe pas car l’homme au fond ne possède rien.

Sur Terre nous devons nous efforcer « d’Etre » des tsadikim, alors dans le monde futur nous « aurons » notre réelle récompense : on ne peut parler « d’Avoir » que pour le Olam Aba.

(Ainsi ce que l’on possède réellement sont uniquement nos bonnes actions.
C’est pour cela qu’il est un non-sens de chercher le bonheur -sentiment intérieur- dans la possession – qui reste extérieure.)

On ne peut atteindre le plaisir et la jouissance que lorsqu’on a obtenu quelque chose qui manquait : « Dans le monde à venir les tsadikim sont assis et jouissent de la Chekhina / la splendeur Divine ».

Après avoir essayé d’ « être » pendant 120 ans, nous pourrons enfin « avoir » réellement.

Etre pour Avoir 😉
(Mihtav Meeliahou Tome 3)

Publicités
Cet article, publié dans 6iem sens, Pensée Juive, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s